24 Mar 2014

Rallye Monte Carlo des Energies Nouvelles – Jour 4

Au finish!

rallye monte carlo energies nouvelles honda 3Une fois de plus cette 15e édition n’a pas failli à la règle avec un final palpitant jusqu’à l’arrivée. Ceux qui étaient en tête à l’issue du parcours commun se sont rendus coups pour coups lors de l’étape finale – sachant qu’une seconde d’écart par rapport au temps idéal équivaut à un point. Blondeau a chèrement défendu son statut de leader portant son avance de 3 pts à 5 pts sur l’Italien Liverani et à 17 pts sur Durand qui termine 3e ex-aequo avec Nicolas Demarta-Jean Rick, les premiers classés du Team Honda-Perissoud Automobiles. Certes, l’équipe d’Annecy n »a pas gagné cette année, mais elle réalise un beau tir groupé en plaçant quatre de ces équipages dans les dix premiers. Laurent Caro-Jean-François Vincent sont 5e, Jean et Marie Verrier 7e et Roland Burtin associé au  »big boss » Jean-Michel Perissoud, 9e. Un final qui s’est déroulé sous des trombes d’eau et même dans le brouillard, surtout pour les deux dernières zones de régularité à travers les cols de Brouis et de Vescato, dans l’arrière pays Mentonnais. Autre beau résultat, la seconde place de Laurent Caro lors de l’épreuve de maniabilité chronométrée tracée sur le port de Monaco. Il a montré qu’un SUV, le Honda CR-V, pouvait se montrer agile entre les quilles resserrées du parcours !

rallye monte carlo energies nouvelles honda 1Dans ce classement final de la régularité on a aussi remarqué la belle 44e place de la Honda Insight de Philippe Lalanne, le Président du Club Honda Classic, co-pilotée par Alanig Le Calvez. Cette auto n’est plus toute jeune puisqu’elle a quatorze ans et quelques 200 000 km mais c’est une des premières voitures hybrides (essence+électricité) qui a été commercialisée à quelques 20 000 exemplaires. Il en reste seulement une dizaine en France. Allégées au maximum, elles ont été fabriquées à la main, comme de vrais prototypes, avec beaucoup d’éléments en aluminium et en magnésium. Ainsi elle ne pèse que 850 kg. Ce Monte-Carlo des Energies Nouvelles est également la première épreuve d’un tout nouveau challenge des Concessionnaires, sous l’égide de la FFSA, dont la commission est présidée par François Monath. Sur le principe de la régularité, les différents concurrents, rattachés au Concessionnaire de leur ville ou de leur région, pourront se mesurer sur les différents types de parcours de France. Deux épreuves sont déjà au programme, l’une à Chatelaillon, l’autre à Menthon-St Bernard en Savoie. Le Team Perissoud est, bien sûr, très intéressé. Les Honda vont repartir au combat !

Texte: Jean-Claude LAMORLETTE

Partager cet article...