17 Mai 2019

F1 : le soleil brille pour Honda à Barcelone

Le Grand Prix d’Espagne a fait briller Honda : le motoriste place trois des quatre bolides équipés dans le tableau des scores.

Les quatre monoplaces badgées du H on fait sensation le week-end dernier lors du Grand Prix d’Espagne. Alors qu’il a démarré en quatrième position, Max Verstappen termine à la troisième place après avoir dépassé Sébastien Vettel dans le tour d’ouverture. Il a ensuite talonné Valtteri Bottas pour assurer le deuxième podium de la saison à son écurie Red Bull Racing : « J’ai essayé de tout donner, et je suis content des résultats : il est représentatif de notre rythme actuel, et c’est bien de marquer des points […] J’ai donné mon propre rythme et ma propre stratégie, et ça a fonctionné », se félicite le pilote à l’issue de la course.

Alors qu’il avait opté une stratégie de pneumatiques différente de celle de son coéquipier Max Verstappen, Pierre Gasly a finalement respecté son objectif, qui était de se classer dans les six premiers. Il termine cinquième malgré une grande dégradation de ses pneus : « Je glissais, je ne pouvais pas suivre les concurrents devant moi. C’était un très beau combat et nous marquons des points. On regarde en avant : nous avons un bon potentiel pour la suite ».

Les engins Honda fiables et performants

Au final, l’écurie Toro Rosso marque des points pour la quatrième fois en cinq courses. Daniil Kyvat est parti de la neuvième place et a livré une belle course contre les bolides de Haas. Tombé à la dixième place, le pilote profite d’une passe d’armes ratée entre les équipiers de Haas pour prendre la neuvième place à Romain Grosjean. « Il y a eu des moments passionnants. Je suis de plus en plus à l’aise avec la voiture : nous avons de beaux jours devant nous » confie à l’issue de la course Pierre Gasly, propriétaire d’une Honda Civic Type R quand il n’est pas au volant de sa monoplace.

Quant à Alex Albon, le bilan est plus mitigé : il a perdu son avance à la fin du Safety Car. Ejecté du top 10, il tente de remonter en attaquant Romain Grosjean, sans succès. « C’est dommage d’être si près de marquer des points et de partir sans rien », concède le Londonien, qui a hâte de prendre sa revanche lors de la prochaine course, à Monaco.

Après ce Grand Prix de Formule 1 en Espagne, Honda confirme la bonne santé de ses moteurs, parfaitement équilibrés entre fiabilité, et performance. C’est le deuxième podium apporté à l’équipe Red Bull Racing : il ne reste plus qu’à rattraper l’écart avec les autres concurrents. Max Verstappen le confirme : « nous allons essayer quelques petits trucs aux essais à Barcelone ». C’est ce que nous verrons lors de la prochaine course : rendez-vous du 23 au 26 mai lors du Grand Prix de Monaco !

Partager cet article...