1 Mai 2019

Néstor Girolami et Honda au sommet en WTCR sur le Hungaroring !

Deux victoires, une pole position et la première place du championnat pilote pour Néstor Girolami, ainsi qu’au classement par équipe pour le ALL-INKL.COM Münnich Motorsport : la Honda Civic Type-R TCR était au-dessus du lot ce week-end sur le Hungaroring, théâtre de la seconde étape du WTCR.

Les Honda Civic Type-R TCR avaient déjà annoncé la couleur début avril à Marrakech, lors de l’ouverture du WTCR, avec la pole position et la victoire d’Esteban Guerrieri lors de la première journée.

Sur le Hungaroring, ce fut au tour de Néstor Girolami, son compatriote et équipier au sein de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, de se distinguer en s’adjugeant à son tour la pole position à l’issue de la première qualification, alors que Guerrieri signait le troisième meilleur chrono.

Attila Tassi

Lors de la première manche, Girolami conservait son avantage au départ, et maintenait la pression de ses adversaires pour signer sa première victoire en WTCR, pour son deuxième meeting seulement dans le championnat, alors qu’Esteban Guerrieri accrochait lui la troisième place du podium.

Le lendemain, les deux Argentins s’illustraient une nouvelle fois en se hissant tous les deux dans le dernier segment de la seconde séance qualificative (Q3), avant de réaliser les deuxième et meilleurs chronos, Esteban Guerrieri devançant cette fois Néstor Girolami.

Nestor Girolami

En raison de la règle inversée, Girolami et Guerrieri devaient s’élancer des sixième et neuvième rangs au départ de la Course 2. Grâce à un départ d’anthologie, le premier cité parvenait à se hisser à la deuxième place en l’espace de trois virages, puis s’emparait du commandement avant même la fin du premier tour ! Le Sud-Américain conservait la tête jusqu’à l’arrivée, pour aller chercher une deuxième victoire consécutive lors de ce week-end. Quant à Guerrieri, il parvenait à assurer les points de la cinquième place.

Enfin, dans la Course 3, Guerrieri parvenait à surprendre le poleman Norbert Michelisz pour s’emparer de la première place au premier virage. Mais, en proie à un problème électrique, il était contraint de ralentir momentanément et de chuter au troisième rang, ce qui faisait alors de lui le leader virtuel du championnat. Quelques instants plus tard cependant, le pilote de la Honda #86 tirait tout droit dans une pile de pneus en raison d’un problème technique, et était contraint à l’abandon. Néstor Girolami assurait de son côté la sixième place à l’issue de cette troisième et dernière manche, et c’est bien lui qui prenait la première place du classement à l’issue de ce week-end en terres hongroises.

Tiago Monteiro

Du côté des deux autres pilotes Honda du plateau, les deux pensionnaires de l’équipe KCMG, Attila Tassi, qui effectue lui aussi ses débuts en WTCR cette saison, évoluait devant ses supporters hongrois ce week-end. 18e des qualifications du samedi, ce dernier parvenait à arracher le point de la 15e place lors de la Course 1. Le lendemain, il signait une performance relativement similaire à celle de la veille lors de la seconde séance qualificative (17e), avant d’effectuer une magnifique remontée sur piste humide lors de la Course 2 qu’il concluait finalement au huitième rang, signant son meilleur résultat en WTCR. Dans la Course 3, il ajoutait encore deux points à son compteur en terminant au 14e rang.

Enfin, Tiago Monteiro, l’autre pilote de la formation KCMG, a connu un week-end plutôt compliqué sur le Hungaroring. Le pilote portugais, qui avait impressionné à l’occasion de son retour à la compétition à Marrakech début avril, a dû se contenter de la 23e place lors de la première séance qualificative, avant de conclure la Course 1 au 21e rang. Le lendemain, il se qualifiait à la 21e place, mais était contraint à l’abandon lors de la Course 2 après avoir été percuté par un autre concurrent. Monteiro échouait ensuite tout juste aux portes des points lors de la Course 3, qu’il concluait à la 16e place.

Nestor Girolami

Au classement, alors que Néstor Girolami occupe la première place, son équipier Esteban Guerrieri se positionne en dauphin, plaçant deux pilotes Honda aux deux premiers rangs, alors que Tiago Monteiro et Attila Tassi occupent les 15e et 18e rangs provisoires.

Quant au classement par équipe, il est dominé par Honda et le ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, la structure allemande occupant la première place alors que KCMG est provisoirement classé à la neuvième place.

Les concurrents se retrouveront les 11 et 12 mai sur le Slovakiaring, théâtre de la troisième étape du WTCR.

Partager cet article...