29 Oct 2018

Avec « Smart Intersection », Honda sécurise les croisements

Cette nouvelle aide à la conduite vise à rassurer les conducteurs Honda qui abordent une intersection, où de multiples dangers peuvent survenir. L’équipement est actuellement en phase d’essais, aux États-Unis.

En ville, les croisements sont des endroits où les risques d’accrochages sont plus présents, et nécessitent donc des aménagements technologiques particuliers. Au Etats-Unis, on relève 40% d’accidents sur des intersections. Et, sur les 35.000 décès causés par le trafic, 20% ont eu lieu à un croisement. La technologie Smart Intersection est actuellement testée à Marysville, dans l’Ohio, petite ville de 23.000 habitants, dans le cadre d’un projet de « corridor de mobilité intelligente ».

Un réseau d’information direct pour plus de tranquillité en ville

Ce système est un nouveau pas vers la technologie V2X (Vehicule To Everything) devant permettre aux véhicules de communiquer entre eux, et avec les infrastructures. Ces informations de circulation sont relayées aux autres automobilistes empruntant le même trajet, qui sauront en avance si un véhicule vient d’activer ses feux de détresse, ou si un choc vient juste de se produire à quelques mètres seulement afin d’éviter le sur-accident.

 

Quatre caméras implantées aux abords du carrefour fournissent une cartographie détaillée de tous les objets en mouvement dans le périmètre, à toute heure, et à tous les temps sur une distance de 100 mètres environ. Le logiciel Honda se charge en suite de retranscrire une vidéo à 360 degrés de l’intersection, puis de détecter les véhicules et les autres objets en mouvements tels que des piétons qui traversent à l’angle de la rue. Ces informations sont transmises aux véhicules environnants grâce à un signal de courte portée et préviennent du danger en amont, avant même qu’il ne soit visible.

La technologie V2X bientôt réelle ?

Le centre de recherche et de développement Honda basé aux États-Unis est un des acteurs principaux des recherches menées autour de Smart Intersection, et des outils V2X. Il joue un rôle primordial dans le rêve d’une circulation plus sûre, qui trouvera aussi son application dans d’autres pays du Monde.

Sur les 33 projets Smart Intersection composant le « corridor de mobilité », Honda testera 200 véhicules connectés en conditions réelles. Le constructeur affiche son implication dans ce projet, dont les avancées technologiques pourraient rapidement donner des applications concrètes sur des véhicules de série. Ces améliorations technologiques basées sur la prévoyance permettront de baisser significativement le nombre de collisions. Cette solution serait une passerelle avant l’arrivée de véhicules complètement autonomes capables de se déplacer en toute sécurité sans intervention humaine.

Partager cet article...