20 Fév 2014

Essai Honda Civic Tourer

Honda lance une opération séduction avec son modèle phare la Civic. La marque nippone propose une version break dite « Tourer », qui a été conçue et produite en Europe. Nous l’avons essayée.

 Le Design

Esthétiquement, le style de la Civic Tourer est trEssai HONDA Civic Tourer 12ès recherché et intègre une belle dose de dynamisme. Pour arriver à ce résultat, les designers de Honda ont fait en sorte que la silhouette s’étire sur toute la longueur avec des lignes fluides et sophistiquées. Avec un gain de 24 centimètres par rapport à la berline (4,54 m) grâce notamment à un allongement du porte-à-faux arrière, l’espace dévolu au coffre augmente beaucoup (voir plus bas). Ainsi parée, la Honda Civic Tourer est incomparable avec d’autres produits du marché !

 A l’intérieur

L’empattement est identique à celui de la berline 5 portes qui offre déjà un bel espace dans l’habitacle. Le design intérieur offre un cockpit entièrement conçu pour le conducteur qui trouvera tout à portée de ses mains. A l’arrière, la banquette se veut toujours très fonctionnelle et permet une réelle modularité notamment grâce à un plancher plat une fois les sièges rabattus. C’est un détail mais cela facilite le chargement des objets longs. Autre astuce de la part de Honda, le positionnement du réservoir sous les sièges avant permet de libérer de l’espace dans l’habitacle. En un geste rapide grâce aux sièges arrière magiques à assises relevables, il est possible de positionner, par exemple, deux vélos à l’arrière ! Le coffre, comme indiqué plus haut, bénéficie de l’allongement de la voiture pour gagner en volume et atteindre 624 litres, une référence et un atout sur le segment pour ceux qui pensent qu’un break doit surtout en offrir plus qu’une berline sur ce point.

 Le modèle essayé: la finition Exclusive

Pour notre essai, nous disposions de la Civic Tourer 1.6 i-DTEC Essai HONDA Civic Tourer 13Exclusive. Sur ce niveau de finition, on découvre un équipement de série très complet : régulateur et limiteur de vitesse, commandes audio au volant, prises Jack auxiliaire / USB compatible iPod, système de navigation intégré à écran tactile, jantes alliage de 17 pouces, climatisation automatique bizone, caméra de recul, vitres électriques à l’arrière, volant et pommeau de levier de vitesses en cuir etc.

 Le moteur 1.6 i-DTEC de cette Civic Tourer, développé dans le cadre  du programme « Earth Dreams Technology  » développe 120 chevaux et un couple de 300 Nm à 4000 tr/min. Associé à une transmission manuelle à six rapports, ce quatre cylindres en ligne permet une consommation de carburant très correcte, avec moins de 5l/ 100 km lors de notre essai. Et surtout, il n’émet que 103 g/km de CO2 dans cette finition Exclusive. La consommation de carburant peut encore diminuer si vous utilisez les fonctions « ECON » ou « ECO ASSIST », notamment en ville.

 Sur la route

Essai HONDA Civic Tourer 2C’est dans le sud de la France que nous avons pu apprécier les qualités dynamiques de la Civic Tourer. Les petites routes de l’arrière pays varois mettent en valeur un châssis qui arrive à concilier le confort et l’absence de roulis. Les freins endurants acceptent sans soucis une augmentation du rythme et le train avant permet un placement précis pendant que l’arrière enroule la courbe sans jamais se désunir. Un véritable régal !

Sur autoroute, entre Aix-en-Provence et Monaco, rien ne vient perturber la vie à bord. Ni le moteur, discret, et surtout volontaire quand il s’agit d’aborder une grande montée, grâce à un couple généreux et disponible à bas régime ; ni les bruits d’air parfaitement maitrisés. Du coup, la musique peut-être écoutée à faible volume et participe à la sensation de bien être. Les kilomètres défilent sans encombre et on arrive à bon port détendu.

Partager cet article...