15 Mai 2019

Encore une victoire en WTCR pour la Honda Civic Type R en Slovaquie

Honda Civic Type R WTCR 2019 Slovaquie (1)

Grâce à une nouvelle victoire lors de l’étape du WTCR sur le Slovakia Ring au volant de sa Honda Civic Type R du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Néstor Girolami occupe toujours la première place du championnat.

Les Honda Civic Type R TCR n’avaient pourtant pas la partie facile en Slovaquie. Performantes lors des deux premiers meetings de la saison du WTCR, à Marrakech puis sur le Hungaroring, où elles ont décroché trois victoires et deux pole positions, les voitures japonaises étaient contraintes d’embarquer 60 kg de lest de performance sur le Slovakia Ring, comme le stipule le règlement.

Fort logiquement, les Type R n’étaient pas en mesure de se battre pour les premières places lors de la première qualification du vendredi, Esteban Guerrieri se positionnant comme le meilleur pilote Honda en huitième position alors que son compatriote et équipier au ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, le leader du championnat Néstor Girolami, se classait au 11e rang. Les deux autres Honda, celles de l’équipe KCMG, étaient plus en retrait à l’issue de cette première séance, Tiago Monteiro et Attila étant contraints de se contenter des 21e et 23e rangs.

Mais Esteban Guerrieri haussait le ton quelques heures plus tard, le Sud-Américain, deuxième du classement avant d’arriver en Slovaquie, signant le cinquième meilleur chrono de la seconde classification, devançant Girolami, neuvième, alors que Tassi et Priaulx se classaient encore en fond de grille, aux 21e et 24e rangs.

Alors que les trois manches du week-end se tenaient toutes exceptionnellement le dimanche – en raison de la tenue le samedi des 8 Heures du Slovakia Ring en moto -, la Course 1 allait se montrer compliquée pour les pilotes Honda. Néstor Girolami était mis hors course dès le premier tour après un contact avec un autre concurrent, alors qu’Esteban Guerrieri était lui aussi percuté dans la première partie de l’épreuve, ce qui l’obligeait à stopper aux stands et repartir dernier avant d’entamer une belle remontée puis d’arracher le point de la 15e place. De leur côté, Tiago Monteiro et Attila Tassi terminaient aux 17e et 18e rangs, le premier cité ratant des points probables en raison d’une crevaison.

Comme le veut le règlement, la Course 2 s’élançait dans l’ordre inverse en ce qui concerne le top 10 de la seconde qualification. Néstor Girolami s’élançait ainsi de la deuxième position sur la grille, alors qu’Esteban Guerrieri bénéficiait de la sixième position au départ. Les deux Argentins allaient faire fructifier leurs positions de départ, se portant rapidement aux deux premiers rangs avant de signer un retentissant doublé Honda dans cette seconde manche, Girolami décrochant son troisième succès de la saison devant Guerrieri. Attila Tassi passait la ligne d’arrivée à la 21e place, alors que Tiago Monteiro était classé 24e.

Dans la Course 3 enfin, les choses se compliquaient une nouvelle fois pour le clan Honda puisque Girolami était une nouvelle fois envoyé hors-piste (à haute vitesse) après un nouvel accrochage dans le peloton, avant de revenir en piste et de se classer à un lointain 24e rang. Davantage de réussite pour Guerrieri qui accrochait encore de gros points, ceux de la sixième place, alors que Tiago Monteiro et Attila Tassi, les deux pilotes Honda de l’équipe KCMG, concluaient un week-end compliqué aux 17e et 25e rangs, Tassi ayant dû, tout comme lors de la Course 2, passer par les stands pour réparer des dégâts sur sa Type R TCR.

Grâce à sa victoire, et malgré deux scores vierges, Néstor Girolami occupe toujours solidement la tête du championnat pilote; devant son équipier Esteban Guerrieri, les deux hommes étant séparés de quatre points seulement. Tiago Monteiro pointent eux aux 21e et 23e rangs. Fort logiquement, le ALL-INKL.COM Münnich Motorsport domine largement les débats au classement par équipe, la structure KCMG occupant elle le 12e rang avant le prochain rendez-vous, dès ce week-end sur le circuit de Zandvoort, aux Pays-Bas.

Photos : Honda

Partager cet article...