27 Juin 2018

Un podium et des points pour Honda en WTCR à Vila Real

Les Honda Civic Type R ont manqué de réussite lors d’une course de WTCR chaotique à Vila Real, mais Esteban Guerrieri a tout de même accroché un podium lors de la première des trois courses du week-end.

Yann Ehrlacher victime du carambolage du départ

Située au cœur de la vallée du Douro, la cité de Vila Real accueille depuis trois ans l’étape portugaise du WTCR (anciennement WTCC), sur un circuit urbain au profil vallonné et extrêmement rapide, et surtout très piégeur. Une réputation qui s’est avérée lors d’une première journée pour le moins chaotique.

Lors des qualifications, Yann Ehrlacher – leader du championnat WTCR avant ce week-end -, se posait en fer de lance du clan Honda, en allant décrocher le quatrième rang des qualifications. Mais en course, le jeune tricolore, pensionnaire de l’équipe Münnich Motorsport, allait être l’une des premières victimes innocentes du carambolage monstre du départ de cette première manche, initié par les deux voitures de tête.

Si un nouveau départ était donné deux heures plus tard, le temps de réparer les dégâts, Ehrlacher faisait partie des six concurrents à ne pouvoir reprendre part aux hostilités tout comme son équipier James Thompson, en raison de dégâts trop importants sur les Type R des deux hommes.

EHRLACHER Yann,Photo Paulo Maria / DPPI

Esteban Guerrieri finit second

Rescapé du chaos de Vila Real, Esteban Guerrieri, sur la troisième Honda Civic Type R TCR du Münnich Motorsport, pouvait ainsi reprendre les hostilités, et décrocher une belle deuxième place à l’issue de cette journée riche en émotions.

Du côté des autres Honda, Benjamin Lessennes intégrait lui aussi le top 10 avec une septième place sur sa Civic Type R du Boutsen Ginion Racing après avoir décroché la 14e place en qualifications pour sa première expérience à Vila Real. Moins de réussite pour son équipier Tom Coronel, contraint à l’abandon suite à un problème électrique alors que le local José Rodrigues, engagé sur cette manche sous les couleurs de l’équipe Target Competition – au volant d’une Civic TCR d’ancienne génération -, renonçait lui aussi après des ennuis de boîte de vitesses.

LESSENNES Benjamin, Photo Paulo Maria / DPPI

Course 2 WTCR a Vila Real

Après avoir travaillé toute la nuit, l’équipe Münnich Motorsport réalisait le tour de force de remettre la voiture de Yann Ehrlacher en état pour la seconde journée de compétition, la Honda de James Thompson s’avérant elle en revanche trop endommagée pour reprendre la piste. Ehrlacher repartait le couteau entre les dents, et signait la cinquième place des qualifications.

Parti sixième de la course 2 – en raison de la règle de la grille inversée pour cette deuxième manche -, ce dernier ralliait l’arrivée au septième rang, marquant ses premiers points du week-end. Tom Coronel (Boutsen Ginion Racing) et José Rodrigues (Target Competition), rallaient l’arrivée aux 15e et 16e rangs alors que Esteban Guerrieri était poussé dans le rail par un autre concurrent dans le premier tour. Un nouveau coup dur pour le pilote argentin, qui avait été contraint de s’élancer d’un 19e rang après un problème technique en qualifications. Cet accident le contraint en outre de partir de la dernière ligne pour la course 3. Benjamin Lessennes devait lui renoncer à trois tours du but, en proie à des problèmes techniques.

CORONEL Tom, Photo Paulo Maria / DPPI

Dans la troisième et dernière course du week-end enfin, Yann Ehrlacher terminait une nouvelle fois septième après s’être élancé de la cinquième position, passant la ligne d’arrivée juste devant Benjamin Lessennes, huitième, alors qu’Esteban Guerrieri, parti du fond de grille, se hissait au 13e rang à l’arrivée, José Rodrigues concluant sa première expérience en WTCR avec une 15e place. Seul abandon du côté de Honda, Tom Coronel avait dû renoncer après un contact contre le rail consécutif à une crevaison.

Au classement du championnat, Yann Ehrlacher a perdu la première place mais pointe toujours au deuxième rang malgré son score vierge du samedi. Son équipier Esteban Guerrieri occupe la huitième place, Benjamin Lessennes se positionnant lui à la 14e position, soit trois places de mieux que James Thompson (17e), alors que Tom Coronel est classé 19e.

Les trois prochaines manches se disputeront sur le Slovakia Ring, les 14 et 15 juillet.

RODRIGUES Jose (PRT), Photo Paulo Maria / DPPI

Partager cet article...