18 Mai 2018

La Civic Type R enregistre un nouveau record sur piste

Lancé au Salon de l’Automobile de Genève, le Type R Challenge 2018 a débuté sur le circuit de Magny-Cours. En guise de nouvelle preuve, la Civic signe un premier record sur le circuit français, et pourrait bien en enregistrer d’autres.

Le pilote WTCR, Esteban Guerrieri, est un habitué de la Type R : il conduit une version WTCR de course au championnat FIA des voitures de tourisme pour l’écurie Münnich Motorsport. Il a donc retrouvé facilement ses marques à bord de la version civile qui arbore les stickers du Type R Challenge. Cette tournée des circuits a pour but de montrer les capacités dynamiques de la nouvelle Civic Type R, et ainsi de confirmer le record réalisé l’an dernier sur l’exigeante piste du Nürburgring.

C’est sur le circuit de Magny-Cours, qui a un profil très long avec des virages lents à 180 degrés, de longues lignes droites et des chicanes rapides, que ce record a été établi.

Type R Challenge : la Civic Type R sur son terrain de jeu

Avec son moteur VTEC de 2.0 litres développant 320 chevaux et 400 Nm de couple, la Type R affiche des performances étonnantes. Guerrieri a pu se rendre compte de l’excellente aérodynamique de la sportive de série, apportant une stabilité appréciable sur les portions les plus rapides du circuit. En activant le mode +R, notre pilote a pu profiter d’amortisseurs fermes pour une meilleure agilité sur les trajectoires, et d’un comportement moteur nerveux en accord avec ses désirs.

À l’aise sur toutes les portions du circuit, Esteban Guerrieri s’est montré très confiant envers la voiture dès les premiers tours de roue, et jusqu’à la fin de la session où il a montré son enthousiasme en déclarant que la Civic Type R « repousse les limites du possible dans le segment des tractions avant ».

La Civic a aussi repoussé les limites du chronomètre, en signant un tour complet du circuit en 2:01.5, contre 2:06.4 pour l’ancienne Civic Type R. Ce qui ne l’empêche pas d’être une compacte parfaitement polyvalente une fois le mode « Comfort » activé : les suspensions et le moteur deviennent plus doux, avec un comportement plus onctueux qui profite aux passagers.

Nous vous donnons rendez-vous dans les prochains mois pour la suite du Type R Challenge, qui emmènera notre Civic et ses pilotes comme Jenson Button, Bertrand Baguette (tous deux pilotes NSX au championnat Super GT), ou encore Tiago Monteiro et Matt Neal affronter d’autres circuits de renom. Les chronomètres vont-ils tenir le coup ?

Partager cet article...