29 Mai 2018

Les Honda Civic Type R TCR au Nürburgring ont donné le meilleur.

En guise d’ouverture des 24 Heures du Nürburgring, la fièvre du WTCR s’est emparée du circuit. La Marque était représentée par deux teams et six voitures, dont celles d’Esteban Guerrieri et de Yann Ehrlacher.

Le Nürburgring est une piste redoutée par les pilotes en raison de sa longueur, et de son tracé à travers la forêt : les 176 virages composant le parcours de plus de 20 kilomètres sont piégeux, et nécessitent donc un maximum de sang-froid, et une connaissance correcte du bien nommé « enfer vert ». Lors de la deuxième épreuve, démarrée par une grille de départ inversée, Esteban Guerrieri a su montrer ses compétences à bord de sa Civic Type R WTCR : au bout de quatre virages, le pilote Argentin a pris la tête de la course sans se faire rattraper par ses concurrents.

Entre Civic Type R civile et WTCR, mon cœur balance !

Yann Ehrlacher, du team All-Inkl Racing, roulait pour la première fois sur le Nürburgring dans la catégorie WTCR. Au terme de l’épreuve, il pointe dans le top 5 du classement des pilotes grâce à une belle performance sur la deuxième course où il termine à seulement une place du podium. Tout comme les pilotes de F1 Honda Gasly et Hartley, Ehrlacher possède une version civile de la Civic Type R dans une très seyante livrée Bleu Sport Brillant, qu’il fait briller dès qu’il en a l’occasion. Elle est le prolongement de sa voiture de course pour un usage plus polyvalent, mais délivrant une expérience de conduite dynamique et plaisante dans toutes les situations. Fort de ses connaissances du modèle, Yann a confirmé ses talents et les capacités de sa WTCR sur le circuit de Zandvoort la semaine suivante, en finissant en haut du classement sur les deux courses.

Honda parade avant les 24H du Nürburgring.

En guise de fermeture des épreuves du WTCR et d’ouverture des 24 Heures du Nürburgring, la parade des constructeurs a permis à Honda, en tête de peloton, d’exhiber ses versions sportives de série, les NSX et Civic Type R. Face à un public venu en masse pour ce week-end qui était placé sous le signe de la passion du sport automobile, les Honda engagées ont montré toutes leurs capacités sur un circuit très technique. Après cette démonstration grandeur nature, nous attendons l’épreuve suivante du WTCR avec impatience : elle aura lieu à Vila Real, au Portugal, les 23 et 24 juin prochains.

Photographies : Aurely Terron Racing Photography

Partager cet article...